Forum

CINEMA ASIATIQUE

Un forum où l'on parle de musique, de cinema, de spectacles, de bouquins... de culture quoi !

Modérateur: Modérateurs

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 16 Mar 2014, 02:26

Norwegian Wood - La Ballade de l'Impossible (Tran Anh Hung)

Image

Kizuki, Watanabe et Naoko sont 3 étudiants traînant toujours ensemble. Kizuki et Naoko sont amoureux depuis leur plus tendre enfance. Alors que tout semble bien se passer, Kizuki met soudainement fin à ses jours. Troublé et déprimé, Watanabe décide de s'éloigner de tout et continue ses études à Tokyo. Un an plus tard, il croise Naoko et décide de se côtoyer un moment sans évoquer le passé. Le jour de l'anniversaire de Naoko, ils passent la nuit ensemble et cette dernière disparaît le lendemain. Alors qu'il cherche désespérément à reprendre contact avec elle, Watanabe rencontre Midori, une fille pétillante de son université qui s'éprend immédiatement du jeune homme. Mais Watanabe reçoit des nouvelles de Naoko, elle vit dans une maison de repos et souhaite le revoir...

Tran Anh Hung, le célèbre et talentueux réalisteur franco-vietnamien (Cyclo, L'odeur de la Papaye verte, A la verticale de l'été,...) décide de s'attaquer au roman de Murakami: Norwegian Wood et nous rend une copie plutôt bonne, enfin pour moi qui ne connait pas le livre. Alors j'ai lu pas mal de critiques assez négatives et j'ai du mal à l'être car je n'ai pas lu le roman (mais le film possédant quelques zones d'ombre m'a donné envie de me pencher dessus) et à être totalement objectif car j'adore Tran Anh Hung. Le film possède certes quelques longueurs, est parfois déprimant mais j'ai trouvé le tout esthétiquement magnifique. Certaines scènes sont vraiment sublimes et nous font ressentir énormément d'émotions différentes, les acteurs sont vraiment convaincants et j'ai presque trouvé ça original pour du cinéma Japonais. Tran Anh Hung brise un peu les codes et nous offre une réalisation finalement très proche de ce qu'il fait habituellement mais aussi d'un style "Wong Kar Waiesque" avec de jeunes acteurs nippons très prometteurs.

Il dépeint d'une fort belle manière la fin des années 60 au Japon qui connut également des changements radicaux et des bouleversements et aborde le thème de la mort comme un passage obligatoire dans la vie de tout le monde mais qui est malheureusement omniprésente dans celle de notre personnage principal et donc qui est évidemment la cause de son mal être . Parfois déprimant, parfois plus léger, le film nous berce par son esthétisme et sa musique. Comme d'habitude Tran Anh Hung prend soin de la compo et s'entoure de Greenwood, membre de Radiohead (Radiohead qui était déjà présent dans "Cyclo" avec le célèbre morceau "Creep") pour la BO du film: outre quelques morceaux du monsieur, on entend également certaines chansons de Can et bien sur "Norwegian Wood" des Beatles.

Alors certes c'est long, ça peut paraître ennuyeux mais j'ai été hypnotisé par le travail réalisé par Tran Anh Hung. Pour peu qu'on ne soit pas complètement insensible aux malheurs de nos personnages, on se retrouve vite happé par l'histoire de Murakami. Déprimant et se refermant un peu sur lui même, Watanabe va vite apprendre que la mort est la pire épreuve de la vie. Pris entre l'insaisissable et malade Naoko et la charmante Midori qui reste positive malgré son lot de malheurs, il va après une ultime épreuve prendre conscience qu'il faut accepter, se lancer et continuer d'avancer même s'il sait que le prochain malheur n'est jamais très loin. C'est beau et cruel à la fois, c'est enivrant et ça fout le bourdon, c'est la vie tout simplement... Malheureusement j'ai l'impression que certains personnages du film sont un peu mis de côté pour les besoins de la réalisation, je peux donc comprendre les critiques un peu moins positives donnant l'avantage au roman. Ca n'enlève pourtant rien au charme du film.

Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Sscrew49 » 11 Avr 2014, 19:50

Je viens de voir Hope. Je préfère éviter de trop en parler au risque de trop en dire.
La surprise n'en sera que plus belle. (et éviter aussi de voir la BA, foncez les yeux fermés, vraiment.)
http://www.senscritique.com/film/Hope/10439851
C'est simplement le meilleur film de ma vie, et même peut-être oeuvre, devant Six Feet Under.
Le plus fort, dur émotionnellement. Le plus beau, aussi.
(PS : si vous le cherchez en vostfr, MP)
Sscrew49
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 8182
Inscription: 26 Nov 2007, 18:17
Localisation: Cholet-Nantes
Gamertag: Sscrew49

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 14 Avr 2014, 19:24

Sscrew49 a écrit:Je viens de voir Hope. Je préfère éviter de trop en parler au risque de trop en dire.
La surprise n'en sera que plus belle. (et éviter aussi de voir la BA, foncez les yeux fermés, vraiment.)
http://www.senscritique.com/film/Hope/10439851
C'est simplement le meilleur film de ma vie, et même peut-être oeuvre, devant Six Feet Under.
Le plus fort, dur émotionnellement. Le plus beau, aussi.
(PS : si vous le cherchez en vostfr, MP)


La description du film me rappelle un peu Secret Sunshine que j'ai beaucoup aimé. Toujours aucune nouvelle concernant une sortie DVD/Blu-Ray?
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 07 Mai 2014, 19:20

Image

Le dernier Kore-eda est arrivé!

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Nogen » 08 Mai 2014, 18:21

Mon Dieu, Loup Blanc.... je ne croyais pas que tu calais déjà autant. Tu bouges super bien, par contre. :mrgreen:
Two possibilities exist. Either we are alone in the universe, or we are not. Both of them are equally terrifying. - Arthur C. Clark
Avatar de l’utilisateur
Nogen
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 5927
Inscription: 18 Nov 2004, 00:09
Localisation: St-Lin-Laurentides, au Québec
Gamertag: o0Nogen0o

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 08 Mai 2014, 19:19

Je mets du Pétrole Hahn pourtant... Publicité mensongère! J'avais aussi envie de mettre une cravate mais j'avais peur que ça fasse trop classe, donc je suis resté avec la tenue "chic mais pas trop".
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 22 Mai 2014, 02:49

Tel Père, Tel Fils (Hirokazu Kore-eda)

Image

Ryota et Midori forment un couple idéal dans une société où la réussite professionnelle passe avant tout. Ryota est obsédé par son travail et méprise l'échec. Il essaie tant bien que mal de le faire comprendre à Keita, son jeune fils de 6 ans qui a hérité semble t-il de la gentillesse de sa mère. Alors que ce dernier s'apprête bientôt à entrer dans une école privée, le couple apprend par la maternité de hôpital que leur enfant a été échangé avec un autre à sa naissance. Ils rencontrent alors Yudai et Yukari les parents de Ryusei, leur véritable fils qui a été élevé dans un milieu totalement différent au leur...

Une autre pièce maîtresse qui vient s'incruster parmi tous les autres chefs-d'oeuvre qui dépeint avec brio l'image de la famille. Plus sobre que "Nobody Knows" ou encore "The Wish", le film se rapproche de "Still Walking". Kore-eda traite une nouvelle fois de manière magnifique d'un sujet délicat qui a fait l'actualité du Japon dans les années 70 où le pays a connu d'innombrables cas d'échanges de bébé. La question ici pour nos deux familles bouleversées par cet événement: privilégier le lien du sang ou celui de 6 années passées ensemble? Pour certains la question ne se poserait peut-être pas, pour d'autres ce serait différent... Tout est question d'éducation, de principes, de fierté, de façon de penser, de cœur... Désorientés ou non par le choix des parents, on ne peut être insensibles à l'incompréhension des enfants face à cet événement qu'ils ne comprendront que bien plus tard. Keita et Ryusei sont obligés de créer des liens avec des gens qui étaient de parfait inconnus jusqu'alors et tenter de couper ceux qui, à l'origine, ne devraient pas être brisés.

Kore-eda marche sur l'eau et, comme d'habitude, nous touche sans chercher à nous émouvoir absolument. La musique est plutôt discrète, l'histoire très terre à terre, le déroulement simple et pourtant si hypnotisant. Il ne tombe jamais dans la facilité et donne à "Tel Père, Tel fils" cette aura si particulière, ce ton si léger dont seul le maître nippon a le secret.

Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 27 Juil 2014, 17:46

Viens de voir The Raid 2. Moins surprenant et non stop que le premier (normal vu que celui ci était un huit clos qui ne laissait pas vraiment le temps au personnage principal de respirer) mais toujours aussi efficace, violent et fougueux! Le combat de fin est tout aussi spectaculaire, long et maîtrisé que celui contre Mad Dog dans le premier.

D'ailleurs un truc qui m'a perturbé, l'acteur qui joue Mad Dog (Yayan Ruhian) revient dans un autre rôle dans ce second opus... J'ai bien cru au départ qu'il avait survécu (impossible quand on voit la fin du premier), c'est assez déroutant, même si j'aime beaucoup l'acteur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Batto » 22 Aoû 2014, 08:52



Trop envie de le voir j'ai adorer le premier film...par contre a quand des sortie française prévu ? :(
Avatar de l’utilisateur
Batto
Épave de la modération
Épave de la modération
 
Messages: 35456
Inscription: 04 Juil 2004, 09:50
Localisation: Dunkerque(59)/résidence secondaire: hôpital psychiatrique de Silent Hill (seulement pour l'été)
Gamertag: Batto Sensei
ID PSN: batto59
ID Steam: batto59

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 16 Juil 2015, 03:07

Why don't you play in hell? (Sion Sono)

Image

Des Yakuzas en pleine guerre, une fille de yakuza qui veut devenir une star, une bande de jeunes réalisateurs de films amateurs et un jeune paumé amoureux victime d'un malentendu. Qu'est ce qui relie tout ce beau monde qui n'a pratiquement rien en commun? La réalisation d'un film!

Toujours un grand moment les films de Sion Sono et toujours difficile d'en faire un résumé tellement ça part dans tous les sens. Enième petit bijou complètement dantesque du réalisateur actuel le plus fou et inventif du Japon. Après avoir enfin fini de regarder la trilogie dites "de la haine" avec le génial et psycho Cold Fish (merci WildSide de rester sur la VOD et ne pas le sortir en DVD/Blu Ray en France alors que le film est déjà dispo depuis longtemps chez les voisins), je suis tombé par hasard sur "Why don't you play in hell?" (promo absente mais le principal c'est que ça sorte). Un vrai plaisir de retrouver quelques têtes déjà biens connues comme Tak Sakaguchi (Sasaki, le Bruce Lee du dimanche), Tetsu Watanabe (le flic) ou encore Jun Kunimura (Muto) qui tient son rôle de chef de clan à la perfection (déjà habitué à le faire dans Outrage) parfois flippant, parfois hilarant, parfois les deux en même temps à l'instar de son speech hallucinant face à Koji (le pauvre type amoureux de sa fille qui se retrouve malgré lui embarqué dans cette histoire). Ce dernier hébété mais écoutant attentivement, cherchant à répondre de la meilleure façon possible pour se sortir de ce merdier. Pour sortir de la brutalité des Yakuza, Sono nous raconte également en parallèle l'histoire d'une bande de jeunes réalisateurs trop passionnés qui passent leur temps à faire des vidéos avec leur vedette qui se prend pour le nouveau Bruce Lee, espérant qu'un jour le Dieu du cinéma leur vienne en aide pour percer. Ces deux groupes (et celui du duo Koji/Mitsuko, la fille de Muto) vont d'ailleurs se rejoindre pour le dernier passage du film, la réalisation d'un film de Yakuza pendant une bataille finale... assez violente tout de même!

Pour mettre dans l'ambiance et pour la musique, Sono a décidé de reprendre certains des morceaux déjà présents dans Love Exposure. Aussi barré et ingénieux que ce dernier, le réalisateur ne lésine pas non plus sur les litres de sang une nouvelle fois (la scène finale étant du grand art et ramène forcément à Tarantino). Barré et ingénieux, c'est la signature maintenant connue du célèbre réalisateur nippon qui continue de nous en mettre joyeusement plein la gueule.



Et la première scène du film carrément "Kawaii" !



Pas eu le temps d'écrire quelque chose sur Cold Fish quand je l'ai vu. Ce n'est plus très frais donc je mets le lien vers le trailer et le recommande chaudement!

Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede DanteX » 24 Juil 2015, 09:27

J'ai regardé il y a quelques jours le dernier film de Donnie Yen, "Kung Fu Jungle". J'avais étais déçu de son précédent film "Spécial Id" mais celui la je l'ai trouvé sympa. Pas le meilleur film mais ça se laisse regarder. L'histoire est assez classique mais il y a beaucoup de scène de baston et ça c'est bien même si certaines sont du vu et revu. Par contre il y a pas il est toujours autant efficace Donnie :)
Tell me.....Do you bleed? You will....


Image Image
Avatar de l’utilisateur
DanteX
Membre turgescent
Membre turgescent
 
Messages: 756
Inscription: 27 Jan 2015, 22:29
Gamertag: DanteTheKiller0

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 16 Juil 2016, 02:10

Un petit message de remerciement pour Arte et son embarquement pour l'Asie qui me fait découvrir des films que je n'avais pas encore pris la peine de voir.

J'avais commencé à regarder "A touch of Zen" (King Hu) jeudi soir, mon attention s'est ensuite portée sur les tragiques événements de Nice :( . J'ai continué grâce au replay disponible sur leur site et je recommande chaudement:

Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede shakanico » 18 Juil 2016, 07:24

Quelqu'un a vu The strangers qui est sorti au début du mois au ciné ? Comme d'hab ce genre de film ne sort jamais chez moi :cry:

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 30868.html
2017 : Constructor HD, Horizon zero dawn, Gravity rush 2, Halo wars 2, Nioh, Ghost recon Wildlands, Nier : Automata, South park, WipEout Omega collection, RDR2
Avatar de l’utilisateur
shakanico
au choix
au choix
 
Messages: 19579
Inscription: 05 Sep 2006, 17:32
Localisation: Mountains made of steam
Gamertag: I Leguman I
ID PSN: Leguman87
ID Steam: leguman87

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 07 Juil 2017, 00:20

Ca faisait un petit moment:

Image

Lorsqu'il s'agit de raconter des histoires simples, saupoudrées de rencontres un peu loufoques et capables de vous arracher un sourire du début à la fin, les réalisateurs japonais sont certainement sur le haut du podium. Et Adrift in Tokyo ne fait pas exception à la règle en nous proposant une ballade fort sympathique dans Tokyo en compagnie de deux personnes que tout semble séparer: un usurier, grande gueule et nostalgique et un étudiant introverti et endetté vivant au jour le jour.

Fukuhara (Tomokazu Miura) fait la connaissance de Fumiya (Jo Odagiri) en s'introduisant dans son appartement pour lui réclamer l'argent qu'il a emprunté. Mais ce dernier, complètement fauché et sans aucune famille, n'a d'autre solution que d'accepter le marché louche que lui propose Fukuhara: l'accompagner pour une balade dans Tokyo de quelques jours en échange d'une grosse somme d'argent pour essuyer sa dette. Suspicieux au départ, Fumiya va rapidement apprendre le but de cette balade et la triste vérité de la bouche de son nouvel acolyte, Fukuhara vient de tuer sa femme et la destination finale de cette balade va droit au commissariat de Kasumigaseki. Mais avant de se rendre, il souhaite une dernière fois marcher dans Tokyo pour y redécouvrir les chemins qu'il a empruntés dans le passé en compagnie de sa femme. Fumiya, lui, ne s'attache pas au passé, ayant été abandonné dès son plus jeune âge, il n'accorde aucun intérêt aux souvenirs. Mais malgré les différences qui les opposent, les deux compères vont petit à petit se rendre compte qu'ils comblent chacun un manque de la vie de l'autre.

Magnifique film de Satoshi Miki, Adrift in Tokyo est une très belle comédie qui ne dépasse jamais les limites ni ne fait dans l'excès de zèle. Un moment de vie sympathique en compagnie de personnages attachants, que ce soit les acteurs principaux ou les rencontres éphémères durant leur trajet. Je ne sais pas si c'est dû à la présence de Tomokazu Miura qui joue dans les deux films, mais ça m'a énormément rappelé The Taste of Tea. C'est également une belle occasion de voir ou revoir Tokyo, ses grandes avenues et ses rues étroites, sa diversité et son excentricité qui font tout son charme.


Dernière édition par Loup Blanc le 07 Juil 2017, 21:27, édité 2 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede shakanico » 07 Juil 2017, 07:24

C'est au cinéma en ce moment ? Je ne trouve pas le film sur allociné.
2017 : Constructor HD, Horizon zero dawn, Gravity rush 2, Halo wars 2, Nioh, Ghost recon Wildlands, Nier : Automata, South park, WipEout Omega collection, RDR2
Avatar de l’utilisateur
shakanico
au choix
au choix
 
Messages: 19579
Inscription: 05 Sep 2006, 17:32
Localisation: Mountains made of steam
Gamertag: I Leguman I
ID PSN: Leguman87
ID Steam: leguman87

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 07 Juil 2017, 15:08

shakanico a écrit:C'est au cinéma en ce moment ? Je ne trouve pas le film sur allociné.


Film de 2007, uniquement sorti en DVD en France.

Pas beaucoup d'infos sur Allociné en effet...
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 83678.html
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Re: CINEMA ASIATIQUE

Messagede Loup Blanc » 16 Juil 2017, 01:55

Vu The Strangers.

Résultat:

Image

Je ne sais pas ce qu'ils comptent encore nous offrir par la suite après ça, mais pourvu que ça dure encore longtemps!
Image
Avatar de l’utilisateur
Loup Blanc
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 22582
Inscription: 27 Aoû 2004, 14:28
Localisation: Guilin
Gamertag: L0up Blanc
ID PSN: Loup_Blanc_
ID Steam: loup_blanc08

Précédente

Retourner vers Culture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité