Page 5 sur 50

MessagePosté: 31 Déc 2007, 09:06
de BiFiBi
Je peux déjà répondre un peu sans avoir passé le concours : oui, il est vraiment dur :mrgreen: Enfin cela dépend de la section où tu veux aller, par exemple la section scénario a un concours que je trouve pas si difficile honnêtement, alors que les sections image ou son me font paniquer rien qu'à voir les questions posées :D

Si tu veux plus de détails pour le concours, il y a un endroit dans la partie "Concours" sur le site de la Fémis qui se nomme "Bilans", tu peux y voir à peu près le niveau demandé, ce qu'ils ont demandé et autres, c'est très intéressant, mais un peu décourageant !

Believe :x

MessagePosté: 31 Déc 2007, 09:10
de Tony75
C'est un concours extrèmement sélectif en fait. J'ai pas compté combien on était le jour de l'épreuve écrite mais je dirais facilement plus de 1000 vu que l'amphi était immense et complet.

A la sortie de cette épreuve yen a 180 environ qui ont été reçu pour l'oral. Moi j'ai passé l'oral de production. Ensuite t'en as 70 qui sont reçu et c'est le grand oral devant le grand jury de la FEMIS (5 personnes, dont le président de l'école et la responsable des admissions).
A la fin de ce grand oral t'en as 35 qui sont pris et voilà...tu as ta promotion FEMIS.

Après pour la difficulté en soi, mois j'ai pas trouvé ça ultra dur, mais en même temps je suis pas passé dans la section la plus dure (réalisation).

MessagePosté: 31 Déc 2007, 09:39
de Tobino
J'viens de trouver des blagues marrantes sur les sciences:

Un prof, un post-doc et un thésard se promènent (ils vont sûrement a un colloque) quand ils trouvent une vieille lampe à huile qui se révèle être une lampe à génie.
Il leur offre un voeu à chacun.
Le thésard demande à être envoyé à Hawaï avec une superbe hawaiienne nue et follement amoureuse de lui... Le génie prononce deux-trois formules et l'étudiant disparaît vers un monde de volupté !
L'étudiant en post-doc lui demande à partir en Suède dans un sauna particulier où il serait le seul homme au milieu de nombreuses suédoises folles de lui. Le génie prononce trois-quatre formules et l'étudiant disparaît vers un monde de volupté !
Le génie se tourne ensuite vers le prof et lui demande son voeu. Le prof réfléchit un peu et dit : -" Je souhaite que tu me ramènes ces deux imbéciles au labo immédiatement... "


Exponentielle et logarithme sortent en boîte.

Logarithme s'éclate, mais exp reste dans son coin. Logarithme lui dit:

"-Viens, il faut que tu t'intègres!
_-Inutile, ça ne changerait rien!"


C'est ln et exp qui sont sur un bateau, ln crie:
-On derive, on dérive!!
-Je m'en fout!


"Tous les nombres impairs supérieurs à 2 sont premiers"
R1 Le mathématicien : 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, et par récurrence triviale, tous les nombres impairs supérieurs à 2 sont premiers.
R2 Le physicien : 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 est une erreur de mesure, 11 est premier. Juste pour être sûr, essayons plusieurs nombres choisis au hasard : 17 est premier, 23 est premier, ...
R3 L'ingénieur : 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 est presque premier, 11 est premier, ...
R4 L'informaticien (lisant son écran) : 3 est premier, 3 est premier, 3 est premier, 3 est premier, 3 est premier, ...
R5 Le biologiste : 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 -- les résultats ne nous sont pas encore parvenus...
R6 Le chimiste : "Qu'est-ce qu'un nombre premier ?"


:mrgreen:

MessagePosté: 31 Déc 2007, 09:58
de Yun_Yuuzhan
Tobino, tu sors :arrow: :mrgreen:

MessagePosté: 31 Déc 2007, 11:01
de Wawan
C'est un concours extrèmement sélectif en fait. J'ai pas compté combien on était le jour de l'épreuve écrite mais je dirais facilement plus de 1000 vu que l'amphi était immense et complet.

A la sortie de cette épreuve yen a 180 environ qui ont été reçu pour l'oral

Ca fait 18% d'admissible, le ratio est quand même pas mal (par rapport à d'autres concours). Je vais jeter un petit coup d'oeil sur les questions, ça m'intéresse!

MessagePosté: 31 Déc 2007, 11:26
de Tony75
Wawan a écrit:
C'est un concours extrèmement sélectif en fait. J'ai pas compté combien on était le jour de l'épreuve écrite mais je dirais facilement plus de 1000 vu que l'amphi était immense et complet.

A la sortie de cette épreuve yen a 180 environ qui ont été reçu pour l'oral

Ca fait 18% d'admissible, le ratio est quand même pas mal (par rapport à d'autres concours). Je vais jeter un petit coup d'oeil sur les questions, ça m'intéresse!


Ouais l'admissibilité est pas trop mauvaise. C'est juste le ratio de 3.5% inscrit/reçu qui fait mal :P

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:23
de Tobino
Pour le dog.

Penses à la formule cos^2(x)+sin^2(x)=1 pour la seconde question.
C'est simplement de l'algèbre puisque tu connais ton cos(x) :)

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:25
de mystor@fr
Pour le dog :
Y a plus simple, on met tout au carré cela donne
cos²(pi/ 8 ) = 2/4 + sqrt(2)/4 = 1/2 * (1+sqrt(2)/2)
Hors cos²(pi/ 8 ) =1/2 *( 1 + cos(pi/4))
cos(pi/ 4 ) = sqrt(2)/2 donc l'égalité est vérifié

Pour la deuxième question, on sait que sin²(pi / 8) = 1 - cos²(pi / 8 ) => d'après la première question = 1 - 1/2 * (1+sqrt(2)/2)

Voina c'est tout con la trigo ^^ mais c'est un truc de physicien

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:25
de PalaiN
le dog du 13 a écrit:désolé du double post , mais je galère sur mon dm de math , une question me fait hyper chier:

montrer queImageet en deduire le sin de (pi/8 )
aidez-moi je galère trop , please j'ai l'impression d'avoir la reponce devant mes eyes , je suis sur qu'il faut partir sur cos (pi/2) = racine de 2/2

Bon alors j'ai trouvé un truc, mais attention ce n'est vraiment pas rigoureux mathématiquement parlant, donc ca ne vaut pas grand chose :mrgreen:

Tu utilises donc une formule de duplication : cos 2Ɣ = cos²Ɣ - sin²Ɣ
Tu poses Ɣ=Pi/16, ainsi 2Ɣ=pi/8
Ensuite, tu calcules cos²Ɣ - sin²Ɣ, d'après le cours tu trouves 2.(Cos²(pi/16))-1 et ça, ca vaut Rad(2+Rad(2))/2

Pour ce qui est du Sin, tu trouves qu'il vaut Rad(2-Rad(2))/2, il est donc lui aussi positif !

Alors comme je t'ai dit ce n'est vraiment pas super mais peut etre que ca peut te débloquer !
:)

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:28
de Tobino
mystor@fr a écrit:Pour le dog :
Y a plus simple, on met tout au carré cela donne
cos²(pi/ 8 ) = 2/4 + sqrt(2)/4 = 1/2 * (1+sqrt(2)/2)
Hors cos²(pi/ 8 ) =1/2 *( 1 + cos(pi/4))
cos(pi/ 4 ) = sqrt(2)/2 donc l'égalité est vérifié

sqrt ?

J'pense pas qu'il ait vue ça en cours :D
C'est quoi d'ailleurs ?

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:28
de Killerguy
racine carré non?

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:30
de mystor@fr
Killerguy a écrit:racine carré non?

Ouis désolé sqrt = square root = racine carré en anglais.
Désolé petite manie d'informaticien ^^

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:30
de Tobino
Ha ouais c'est une abréviation ! Je l'avais jamais vue :lol:

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:31
de PalaiN
mystor@fr a écrit:
Killerguy a écrit:racine carré non?

Ouis désolé sqrt = square root = racine carré en anglais.
Désolé petite manie d'informaticien ^^

Je crois que c'est d'ailleurs ce code qu'on utilise pour les langages math comme LaTeX, enfin je divague... :mrgreen:

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:51
de Yun_Yuuzhan
Yop pour les matheux, mon petit cousin a un exo de maths, j'ai essayé d'expliquer la chose mais c'est pas simple, il me semble que la prof a oublié des données... bref, c'est l'exo 4 premiere question.


Image

J'ai pensé à utiliser pythagore et à essayer d'exprmier chaque coté en fonction d'une même longueur mais sans réel succès, si quelqu'un a une idée.. ;)

MessagePosté: 02 Jan 2008, 17:56
de mystor@fr
Yun_Yuuzhan a écrit:Yop pour les matheux, mon petit cousin a un exo de maths, j'ai essayé d'expliquer la chose mais c'est pas simple, il me semble que la prof a oublié des données... bref, c'est l'exo 4 premiere question.


Image

J'ai pensé à utiliser pythagore et à essayer d'exprmier chaque coté en fonction d'une même longueur mais sans réel succès, si quelqu'un a une idée.. ;)

La donnée manquante c'est que c'est un cube. Ici ,le triangle EBG est un triange equilaterale, en effet EG, BG et EG sont des diagonalles des faces du cube. Comme toutes les faces d'un cube sont des carrés de même longueur, les trois diagnonales ont la même valeur.


PalaiN a écrit:
mystor@fr a écrit:
Killerguy a écrit:racine carré non?

Ouis désolé sqrt = square root = racine carré en anglais.
Désolé petite manie d'informaticien ^^

Je crois que c'est d'ailleurs ce code qu'on utilise pour les langages math comme LaTeX, enfin je divague... :mrgreen:

En faite c'est le nom de la fonction racine carré dans quasiment tous les langages de programmation. De plus LaTex n'est pas un langage de math mais un langage pour écrire des documents (utilisé en grande majorité par des universitaires) alors que cela marche a peu près aussi bien sous openoffice ou office.

MessagePosté: 02 Jan 2008, 18:00
de Yun_Yuuzhan
Beh le truc c'est que justement c'est pas précisé que c'est un carré. Ca pourrait êttre un cube ce truc comme un pavé avec 2 longueurs égales ou les 3 différentes. Donc ca complique le problème. (c'est juste la partie 1 question 1 et 2 qui coincent du coup).

MessagePosté: 02 Jan 2008, 18:00
de flox
le dog du 13 a écrit:je suis sur qu'il faut partir sur cos (pi/2) = racine de 2/2



Mes yeux T_T

Edit : Yun, si on te dit rien et qu'il faut uniquement se baser sur la figure, tu ne peux absolument rien dire. Donc tu vas devoir admettre que c'est un cube ^^

MessagePosté: 02 Jan 2008, 18:02
de PalaiN
flox a écrit:
le dog du 13 a écrit:je suis sur qu'il faut partir sur cos (pi/2) = racine de 2/2



Mes yeux T_T

Oui on a tous vu qu'il s'était gourré :mrgreen:

Le dog c'est cos de pi/4 qui vaut racine(2)/2

MessagePosté: 02 Jan 2008, 18:06
de mystor@fr
Yun_Yuuzhan a écrit:Beh le truc c'est que justement c'est pas précisé que c'est un carré. Ca pourrait êttre un cube ce truc comme un pavé avec 2 longueurs égales ou les 3 différentes. Donc ca complique le problème. (c'est juste la partie 1 question 1 et 2 qui coincent du coup).

C'est très simple, sans cette info on ne peut rien dire sur le triangle. Et puis bon c'est du niveau collège non? Donc y a pas a ce casser la tête des heures là dessus, ca a l'air d'un cube, c'est un cube.