Forum

Mort du jeu vidéo sur console ?

Ici on parle exclusivement des jeux de la Xbox , Xbox 360 et de Xbox One !

Modérateur: Modérateurs

Mais après ?

No way, terminé le jeu sur console, trop de limites techniques
0
Aucun vote
Pas un problème de technique mais de création artistique
11
14%
Consoles = Canapé = bière = potes Semper Fi !!
9
11%
La wii tente déjà de solutionner ce problème...
3
4%
Arrête de te prendre la tête, joue...
56
71%
 
Nombre total de votes : 79

Messagede Doom2Darkness » 18 Nov 2007, 15:07

Padang a écrit:Non mais pour recentrer sur le post (qui est un peu parti sur ma "guérison" de mon ennui. Vous trouvez pas ca rageant qu'on nous propose uniquement 5/6 titres potables par an et que 75% d'entre eux sont sources de déception.

Ce que tu dis là est totalement subjectif ;)
Je pense pas que la grande majorité sois du même avis que toi...
L'apogée de toute civilisation consiste en la finalisation de l'instrument de sa propre destruction.
Avatar de l’utilisateur
Doom2Darkness
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 6727
Inscription: 23 Juin 2005, 14:14
Localisation: Tu sais là... juste à coté de chez l'autre... dans la rue qui a un nom de mec... non?
Gamertag: Doom2Darkness

Messagede Batto » 18 Nov 2007, 15:15

exact pour moi il n'y a pas tant de deception que ça....après ça dépend des gouts et surtout si tu est du genre a acheté des daubes,là ont ne peut plus rien pour toi :mrgreen:

moi en ce moment je m'éclate sur assassins creed et je ne suis pas déçu du tout...je trouve que c'est de mieux en mieux les jeux video justement :bravo:
Image
Hype: Diablo 4/Halo Infinite/Hellblade 2/Cyberpunk 2077/Assassin's Creed next
Avatar de l’utilisateur
Batto
Épave de la modération
Épave de la modération
 
Messages: 36347
Inscription: 04 Juil 2004, 09:50
Localisation: Dunkerque(59)/résidence secondaire: hôpital psychiatrique de Silent Hill (seulement pour l'été)
Gamertag: Batto Sensei
ID PSN: batto59
ID Steam: batto59

Messagede Blond1n » 18 Nov 2007, 15:18

Padang a écrit:
superjex a écrit:...c'est que tu te lasse du jeu video surrement.


Me faites pas flipper...

J'me retrouve dans c'que tu dis dans ton premier post, ça a été pareil pour moi, j'suis devenu de plus en plus difficile, à critiquer tous les jeux que j'pouvais, résultat j'me prenais plus que le PES qui sortait une fois par an, et après j'ai totalement lâché les jeux vidéo, j'devais jouer une fois tous les 36 du mois, ça m'intéressait plus du tout, j'avais plus qu'un regard extérieur, neutre, voir des jv sur un écran me donnait aucune émotion...

Finalement après 2 ans et demi de non-jeu, j'commence à retoucher à ma PS2, à m'y remettre un p'tit peu, à me marrer avec le pad entre les mains.
Pourquoi ? Parce que j'ai pris conscience entretemps que c'était qu'un loisir, que j'm'étais trop pris la tête sur ça, que j'en demandais trop (en même temps vu tous les billets que tu lâches pour un seul soft, tu peux te permettre d'être exigent), alors que maintenant j'fais un truc tout con: je joue en me prenant pas la tête, j'me dis que j'ai plein d'autres loisirs à côté, que si ça me saoule j'prends un bouquin, j'fais de la gratte, j'mate un film...

Tu vois c'que j'veux dire ? :wink:

Sinon totalement d'accord avec Doom², ta vision reste quand même ultra subjective, c'est très personnel comme jugement.
Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent.
Avatar de l’utilisateur
Blond1n
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 7082
Inscription: 14 Mar 2005, 21:34
Localisation: nashville

Messagede geL- » 18 Nov 2007, 15:40

Blond1n a écrit:Finalement après 2 ans et demi de non-jeu, j'commence à retoucher à ma PS2, à m'y remettre un p'tit peu, à me marrer avec le pad entre les mains.


Pareil.

Sinon je pense que tu attendais tout simplement un peu trop de la "New Gen" est que les changements apportés outre les graphismes ne te conviennent pas.
Après tu parles de Shadow of Collossus mais combien de jeu même dans les anciennes generation ressemble à Shadow ? (t'en trouvera pas 100)

Tu as peut être effectivement mûri, et ta vision du jeuxvideo se veut plus critique qu'avant et les jeux que tu aimes et que tu aimeras se feront surement de plus en plus rare.

La Wii te procurera peut être le plaisir que tu attends, quelque chose de nouveau, un air frais (qui est vite retomber pour ma part).
This is the way the world ends...

Image
Avatar de l’utilisateur
geL-
Membre turgescent
Membre turgescent
 
Messages: 787
Inscription: 25 Mar 2007, 09:40

Messagede breezy » 18 Nov 2007, 16:15

Arrête de te prendre la tête, joue...
:ptdr: :ptdr: :ptdr:
Près pour une Diabloscopie
Avatar de l’utilisateur
breezy
Active Member
Active Member
 
Messages: 1493
Inscription: 24 Déc 2005, 12:46
Localisation: Romainville (93)
Gamertag: Dr El Diablo

Messagede xtro » 18 Nov 2007, 16:34

un break est necessaire! 6 mois a 1 an sans aucun jeu video
xtro
Très membré(e)
Très membré(e)
 
Messages: 447
Inscription: 06 Oct 2002, 16:39
Localisation: montreal

Messagede -Toto- » 18 Nov 2007, 17:06

:mrgreen: Merci,Docteur!
Image
-Toto-
Facteur XM
Facteur XM
 
Messages: 15649
Inscription: 27 Déc 2005, 16:28
Gamertag: TotoMisanthrope

Messagede chwal » 18 Nov 2007, 17:51

J aurais pu ecrire ton post mais je rale assez souvent comme ca .
J attend plus des jeux egalement , je trouve qu ils trainent a nous vendre toujours du plus beau mais rarement du tres profond .
Je compte me prendre mass effect car j ai pas pris un jeu 360 depuis belle lurette , meme si bioshock me tentait bcp aucun jeux ne m a donné envie en proposant du nouveau et j espere que mass le fera meme si le cas contraire j aurais pas perdu mon invest .

J attend quelque jeu qui proposeront vraiment ce que je recherche , GTA , fallout si ils le finissent pas a la pise comme oblivion , fable 2 ( je crois en molyneux pour sa vision de ce que dois etre un jv ) et alan wake qui a lair plutot libre meme si là on en sait pas plus .

GTA va je pense ballayer bcp de jeu de par son evolution , ne serait ce que la premiere mission tant de fois commenté ou l on utilise notre portable pour appeler la victime afin de l identifier .
C est ce genre de profondeur que je veux et j ai bcp de souvenir d inventivité enorme sur les dernier GTA , le tout couplé a une grosse liberté , une technique ( euphoria par exemple ) et une volonté de realisme pour le prochain opus .
Apres ceux qui auront retenu que GTA c est seulement ecraser des gens ...

Enfin je sus en attente de bon jeu , devenu difficile mais a force de faire et refaire les meme jeux on devient forcement difficile , c est comme au cinéma , il y a des films avec scenario classique que l on devine avec habitude et les autres films moins previsible .

Enfin le jv il nous faut de la liberté , halo 3 si il avait eu un editeur de carte aurait été tout autre chose en multi .
le dernier jeu qui m a accroché c est stalker , enorme ambiance meme si un peu court il nous laisse une bonne liberté meme si ils auraient pu faire bcp mieux dans le fond .
On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis,
on n’a pas de but ni de vraie place ; on n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression.
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression c’est nos vies.
La télévision nous a appris à croire qu'on serait tous riches, des dieux du cinéma ou des rock stars,
mais c’est FAUX et nous apprenons lentement cette vérité.
Tyler Durden
Avatar de l’utilisateur
chwal
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 9955
Inscription: 08 Avr 2004, 19:11

Messagede LaLiLuLéLo » 18 Nov 2007, 18:37

ya aussi des petites perle comme The Darkness qui pour moi reste un tres bon Jeux vu l'accueil mitigé qu'il as eu!Script bien travaillé,graphique tres bon et jouabilité.. mais ce genre de soft ce font assez rare.. les soft ou il ya vraiment quelque chose derriere... pas ces jeux qu'on a l'impression qu'il sont fabriqué a la chaine!

mais Mass effect arrive et je pense qu'on s'aura tous d'accord!!!
un peu de fraicheur ne fait pas de mal!!! :?
(pour ma part Assassin's Creed est un tres bon jeux)
"Abysus abysum invocat !"
LaLiLuLéLo
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 12571
Inscription: 24 Juil 2007, 10:00

Messagede Wawan » 18 Nov 2007, 18:37

Moi je suis comme Blondin.

Pendant plus d'un an, à part jouer à pes avec des potes de temps en temps, je me servais de ma Xbox seulement pour lire des dvd de temps à autres. Et cela ne me gênait pas plus que ça.

Même si je suis tout récent acheteur de la 360 et que je m'éclate sur Ac, je n'y joue pas comme un taré, un peu de temps en temps, sans prise de tête.

Pour moi la console, c'est comme lire quelques pages d'un bouquin ou mater un film. Je suis devenu casual, comme on dit maintenant!

Après, pour les jeux que tu regrettes, ça dépend des gouts de chacun. Perso j'exècre Fable et les FF donc aucun regret sur une période plus ou moins "dorée" (sauf celle de la nes, mais là ça devient du rétrogaming! :wink: )
Anciennement Patricien79
Avatar de l’utilisateur
Wawan
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 6126
Inscription: 03 Mar 2006, 11:52
Localisation: Entre le Vexin et la Bretagne

Messagede Krabardaf » 18 Nov 2007, 19:56

nan tu te lasse pas, je partage un peu ton impression, et j'ai bien peur aussi d'assiter à un énorme nivellement par le bas du jeu vidéo, en grande partie à cause de son ouverture au publique.
par contre, je penses que la situation n'est pas encore dramatique, même si elle devient critique.
pour moi, cette génération n'a encore étée marquée que par Bioshock et oblivion.
mais quand je me replonge dans mes finalement récents souvenir,s là ou j'ai commencé le jeu vidéo pour de vrai, je veux dire, avec la xbox1, bah finalement, qu'est-ce qui m'as marqué sur cette console ?
mais vraiment marqué comme bioshock et oblivion je veux dire.
en comptant bien, je crois qu'il y en à seulement cinq:
Halo1, Ninja gaiden, conker, burnout revenge et fable.
donc finalement, compte tenu de la durée de vie de la 360, je crois pas qu'on peut parler de régression, et pourtant cette impression de diminution de la qualité m'assaille toujours...

donc en bref, je ne sais pas trop, je joue et je me pose pas trop de question, et je prie pour que le monde ne se wiifie pas :?
GT > Krabardaf
Image
flickr
Avatar de l’utilisateur
Krabardaf
au choix
au choix
 
Messages: 11277
Inscription: 23 Mai 2005, 17:31

Messagede Padang » 18 Nov 2007, 20:32

Krabardaf a écrit:nan tu te lasse pas, je partage un peu ton impression, et j'ai bien peur aussi d'assiter à un énorme nivellement par le bas du jeu vidéo, en grande partie à cause de son ouverture au publique.
par contre, je penses que la situation n'est pas encore dramatique, même si elle devient critique.
pour moi, cette génération n'a encore étée marquée que par Bioshock et oblivion.
mais quand je me replonge dans mes finalement récents souvenir,s là ou j'ai commencé le jeu vidéo pour de vrai, je veux dire, avec la xbox1, bah finalement, qu'est-ce qui m'as marqué sur cette console ?
mais vraiment marqué comme bioshock et oblivion je veux dire.
en comptant bien, je crois qu'il y en à seulement cinq:
Halo1, Ninja gaiden, conker, burnout revenge et fable.
donc finalement, compte tenu de la durée de vie de la 360, je crois pas qu'on peut parler de régression, et pourtant cette impression de diminution de la qualité m'assaille toujours...

donc en bref, je ne sais pas trop, je joue et je me pose pas trop de question, et je prie pour que le monde ne se wiifie pas :?


Je reprend le topic après un bon gros repas désolé. Je fais un correctif vite fait certains ont l'air de penser que je suis un gros joueur, je suis super selectif au contraire, je n'achète pas tout et n'importe quoi : 5 ou 6 titres dans l'année pas plus. Et c'est pourquoi quand je dépense 60 euros dans un jeu j'aime bien avoir de la qualité...

Je retrouve dans le post cité, une part de mon idée : aujourd'hui il faut faire du rentable. Hors le marché de la console est un marché hyper dur à rentabiliser pour les constructeurs, nous savons tous que les machines sont vendues à perte et que seul le software réequilibre la balance financière. Faut pas oublier que c'est un business : d'où ma crainte.
Pour plaire à la majorité, prise de risque scénarististique et artistique minimums sont requises. Cela bride la création. Et c'est pourquoi je m'interroge en me demandant si le PC de part sa plus grande ouverture ou son plus grand "parc installé" n'est pas l'endroit le plux propice à l'innovation.

Je remet juste en doute l'approche business du monde de la console qui est en train de miner la création.
Padang
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 48
Inscription: 30 Oct 2006, 12:26

Messagede Danivempire » 18 Nov 2007, 20:37

moi aussi des fois je me fais des trips " c'étais mieux avant" :lol:

c'est pour ca que je regarde pas les jeux vers l'avant, dans le sens ha oui ca va bientot sortir cuila!!! mais je regarde le jeux-video dans la globalité...

C'est clair que maintenant c'est des suites a rallonge, des licences... tout les ans le nouveau need for speed pro tuning 12 avec des jantes en alu... le fifa 2057 avec en prime cette fois les nouvelles coupe de cheveux de machin... call of duty 17 avec cette fois tellement de scripts que tout ce que tu as a faire pour avancer c'est appuyer sur "a" a répétition avec ton orteil...

heureusement que y a des bioshock, des skates, des guitar hero, et autres pour sauver tout cela...

et la ou je regarde le jeux-video la globalité, je parle de retro-gaming pas sur XLA mais le vrai sur le pc ou la console d'origine!

Vive Under a Killing moon! vive Blade runner! vive Toonstruck!

Vive Mame avec la grosse manette arcade!

Vive tout les jeux videos en fait :D

alors voila mon conseil, quand tu te diras encore putain ils me saoulent, ils innovent pas assez avec leur foutues suite, remet toi un bon vieux truc de ya quelques années en attendant le prochain bon jeu et crois moi tu devras pas attendre trop longtemps je pense ;)
I got thunder in my head... I'm metal crashing mad

http://www.myspace.com/danivempire
http://www.myspace.com/danivempire_toys site sur ma collec de jouet ^^
http://www.french-metal.com/
Avatar de l’utilisateur
Danivempire
Trop membré(e)
Trop membré(e)
 
Messages: 698
Inscription: 03 Sep 2007, 18:46
Localisation: Belgique

Messagede Krabardaf » 18 Nov 2007, 20:41

je pense que le PC ne peux pas demeurer la seule plateforme de jeu. tout simplement parcequ'un PC pour jouer, l'air de rien, c'est extremement cher et ça doit se renouveler souvent. je reste convaincu que le jeu, ou plutôt les jeux récents ne sont acessible qu'a une élite. tout le monde n'a pas les moyens de dépenser plus de 1000 € tout les deux ans.

donc, la fin des console, non, ça c'est impossible. la mort des très bon jeux, je n'y crois pas non plus, mais j'ai bien peur de penser qu'ils sont voué à devenir de moins en moins nombreux.
suffit de voir les machines à produire (de la merde) comme EA. je ne veux pas dire qu'ils ne produisent QUE de la merde, mais la quais totalité de leurs production est baclée ou destinées au casual.
le jeu vidéo, ej le vois sous deux facettes, comme un loisir, mais aussi comme un art. et si je ne m'inquete pas du côté loisir, il n'en va pas de même du côté artistique.

pour EA, le plus gros blem, c'est encore qu'ils rachètent des bon studios (récemment Bioware) et que fatalement, après, ces studios sont trop souvent poussé à bacler leurs productions, pour des moyens financiers.
alors bien sur, les jeux en cours de dévlopement dans les bons studio au moment ou ils sont racheté sortirons, seront probablement excellent, mas en les achetants, on ne fera que nourrir des gros editeurs.
une sort de cercle vicieux quoi.

mais bon, que peut on y faire? donc, je joue, et j'attends, surprenez moi messieurs les devs. :mrgreen:


je sais pas si je me suis bien fait comprendre mais bon.^^
GT > Krabardaf
Image
flickr
Avatar de l’utilisateur
Krabardaf
au choix
au choix
 
Messages: 11277
Inscription: 23 Mai 2005, 17:31

Messagede shunsuke » 18 Nov 2007, 21:30

D'accord avec toi :mrgreen: ... pour Halo3, c'est nul :mrgreen:

sinon, arrete de te prendre la tete.

Comme le dit si bien chwal
chwal a écrit:
GTA va je pense ballayer bcp de jeu de par son evolution , ne serait ce que la premiere mission tant de fois commenté ou l on utilise notre portable pour appeler la victime afin de l identifier .
C est ce genre de profondeur que je veux et j ai bcp de souvenir d inventivité enorme sur les dernier GTA , le tout couplé a une grosse liberté , une technique ( euphoria par exemple ) et une volonté de realisme pour le prochain opus .
Apres ceux qui auront retenu que GTA c est seulement ecraser des gens ...


GTAIV va révolutionné de nouveau le jeu vidéo, moi je vous le dit.
Avatar de l’utilisateur
shunsuke
Bien membré(e)
Bien membré(e)
 
Messages: 321
Inscription: 23 Mar 2007, 02:00
Localisation: Gurunoburu

Messagede trisixty » 18 Nov 2007, 21:42

Bon, nems et consorts, si vous avez rien de constructif a dire, postez pas :mrgreen:

Je sais pas vraiment si nos raisons sont les memes, mais moi aussi je ne m'amuse plus vraimetn en jouant. Faut dire que pendant la generation ps1 et xbox, je jouais tellemetn que j'en faisais mon passe temps principal. veiller tous les soirs (oh mon dieu, ff7,8, mgs, tactis... des nuits blanches).
Aujourd'hui, j;allume la console une fois par semaine (et encore), quand j'ai rien a faire^^. Je m'eclate bien quand je suis en train de jouer, mais quand je joue pas, j'y pense beaucoup moins qu'avant. Je pense que quand on a autre chose a foutre de plus vital (les etudes, le travail par exemple), on perd un peu de la magie d'autrefois.

Au niveau de la qualite de jeu, je dois dire que le dernier qui m'a fait ressentir quelque chose de "special" c'est shenmue 2 et avant ca mgs1.
J;attends mass effect, c'est bien parti pour dechirer.

sinon poru GTA, deja que je suis pas fan mais bon, vous attendez quoi serieusement? ya qu'a comparer le 3 et san andreas pour s'apercevoir que ces jeux ne vont rien revolutionner du tout. (keep it peace, thanks).
Winter is coming, and it is a bitch
Avatar de l’utilisateur
trisixty
Senator XM
Senator XM
 
Messages: 10975
Inscription: 21 Juin 2006, 21:56
Localisation: Montreal, CANADA

Messagede Vincent Vega » 18 Nov 2007, 23:01

Bon, je vais pas vraiment répondre mais plutôt parler de mon expérience personnelle.
Ca fait maintenant près de vingt ans que joue aux jeux vidéos (j'ai commencé avec la Vectrex - pour ceux qui ne connaissent pas, c'était un écran avec une console et une manette filaire intégrée qui proposait des jeux avec des graphismes "fil de fer")
J'ai vu passer toutes les générations de consoles depuis et je m'amuse toujours autant mais différemment.

Après 20 ans de jeux, plusieurs constats:

-déjà on prend de la bouteille et on ne voit pas les choses de la même façon que lorsqu'on est ado.

-faut se dire qu'il y a plein d'autres choses formidables à faire dans la vie et que le jeu vidéo n'est qu'un divertissement et pour ma part un complément de nombreuses autres activités

- vu le prix des jeux, leur durée de vie de plus en plus courte, le nombre limité de jeux vraiment originaux, je ne concois plus de mettre 70 euros dans un jeu (je ne l'ai fait que pour forza et bioshock cette année et au passage, je tiens à dire que les prix n'ont pas augmenté depuis tout ce temps car à l'époque des cartouches, il n'était pas rare de débourser 500 à 600 francs pour un jeu neuf). Alors cela ne veut pas dire que tous les jeux d'aujourd'hui se ressemblent mais que seulement, comme dans tout domaine quelqu'il soit, arrivé à un certain stade, difficile de retrouver l'exaltation du début

- maintenant, quand j'achète un jeu, je ne recherche pas des chefs d'oeuvre accomplis, je cherche un ou plusieurs éléments qui sauront me garantir un intérêt minimum (ex: j'ai acheté Condemned uniquement pour son ambiance. Le jeu est loin d'être parfait mais au moins sur ce point précis, c'est une réussite avérée). J'essaye toujours de trouver quelque chose qui va retenir mon attention et garantir mon intérêt.

- j'attends que les prix baissent (parfois en 3 mois, les jeux tombent à 30euros neuf), ça fait moins mal au cul

- je joue avec modération (2 mois pour finir Bioshock, je suis pas sûr que j'aurai pris autant de plaisir à le torcher en 2 jours)

-je me dit que ce ne sont "que" des jeux et qu'il ne faut pas trop en demander (pour le moment?) en terme d'IA ou de scénario (même si certains le font très bien, y a le ciné ou les livres pour ça)

-quand j'en ai marre ou que je suis déçu, bah j'éteins la console tout simplement...pafois pendant des semaines voire des mois.
I'm the motherfucker who found this place!
Avatar de l’utilisateur
Vincent Vega
Very Active Member
Very Active Member
 
Messages: 1916
Inscription: 06 Mar 2007, 11:21
Localisation: Amiens
Gamertag: Vincz80

Messagede lancelot » 19 Nov 2007, 04:39

j etais un peu nolife quand j etais en periode college lycee, a me prendre trop la tete pour les jeux videos,ect.. a jouer tous le temps

bon la periode etait faste N64+Dreamcast mais quand meme, arriver a la fac, j ai revendu toutes mes consoles, et attaquer un autre loisir (la MAO).

2 ans plus tard, voyant un de mes pote jouer a bioshock, je me suis dit que bon , ca me manquait un peu , et hop achat d une 360. (les jeux a 1 euros, ca aide aussi a s y remettre^^)

et pour avoir jouer a tous les hits de la 360: je dois bien avouer que ca manque d inovations.

mais bizzarement, Assasin Creed, qui est loin d etre un jeu apprecier de tous, me fais carrement kiffer, c est du fun en barre ce jeu, je me fou de lhistoire principale, ou du background, je profite juste du gameplay parfait, du depaysement, de l ambiance generale, bref c est l evasion ce jeu, et c est ca que doit etre un jeu en solo, tu dois rentrer dedans , le solo de call of que je trouve tres bon ne m attire pas autant , surement que le moyen orient en 1191 est plus acceuillant :)

bref, je pense que l essence du jeux video c est avant tout de procurer du fun et de l emmerveillement.

et ca depend de chacun, de ta vie actuel , de ta perception de l ensemble,ect.. en ce moment un jeu comme assasin creed est exactement ce que je voulais jouer, a l epoque de la xbox1, mon jeu prefere etait pgr2, .. les temps changent et toi aussi. :wink:
Avatar de l’utilisateur
lancelot
Gold Member
Gold Member
 
Messages: 7457
Inscription: 17 Fév 2002, 14:43
Localisation: Terre
ID Steam: lancelot006

Messagede zenitude » 19 Nov 2007, 06:05

La question est peut etre autre... Tu n'es peut etre pas fait pour les jeux videos :ptdr:.
Le jeu video est entré dans nos vies, et il n'est pas pret d'en sortir. Chacun y trouve son compte, que ce soit dans les jeux de sports,FPS etc etc...
Profites en et joue :P
Avatar de l’utilisateur
zenitude
Active Member
Active Member
 
Messages: 1363
Inscription: 20 Sep 2007, 11:36
Localisation: Nancy,54

Messagede kelanflyter » 19 Nov 2007, 06:08

padang je te comprends. d'ailleur pour te le montrer je vais poster ici un article que j'avais ecrit a l'epoque pour maxoegames

A la recherche de notre amour perdu...
Article par Kelan (Janvier 2006)
Publié sur Maxoegames.com


"De jour en jour ma vie semble s'effeuiller, le goût de ma passion s'envole vers d'autres horizons. La verve qui m'animait autrefois s'estompe peu à peu, et le goût devient aseptisé. Je joue encore, mais plus avec le même enthousiasme. Pourtant j'achète encore plus de jeux qu'avant, mais rien n'y fait, de plus en plus d'entre eux finissent au placard bien avant que j'aie eut la motivation de les finir. Il faut se faire une raison, le plaisir de jeu a disparu..."

Cette phrase, beaucoup d'entre vous en la lisant doivent se reconnaître comme son potentiel auteur. Certes, les personnes (en général jeunes) qui ont découvert le jeu vidéo récemment doivent se demander de quoi on peut bien parler, pourtant les anciens vétérans que nous sommes (ou du moins que je suis) le savent tout au fond d'eux : jouer n'est plus la même chose qu'avant. C'est un terrible constat qui nous déchire le cœur de l'avouer, mais c'est la cruelle et froide réalité. Mais si cela est un fait, pourquoi donc une telle remise en question ? En fait la question n'est pas de savoir si ce plaisir est toujours là ou pas, car cela on le sait déjà, mais plutôt le "pourquoi" de la chose, et c'est ce qu'on va tenter de découvrir tous ensemble. Allez les gens tous avec moi en cœur on chante : "A tous les jeux que j'ai aimé... avant.... A tous ceux que j'aime encore... maintenant...".

Où te caches-tu infâme plaisir ?

Chanter est peut-être entraînant, mais cela ne résoud pas la question. "Où donc est passé notre plaisir de jeu ?". Il y a tellement de facteurs qui entrent en compte lorsque nous jouons, qu'il devient difficile de cerner réellement d'où vient notre décadence ludique. C'est pourquoi nous allons tenter de décortiquer un certain nombre d'aspects.

Chéri ? Où as-tu rangé mon dentier ?

Sous un titre aussi racoleur qu'étrange se cache en fait l'image de la vieillesse. Regardons simplement autours de nous. Pleins de jeunes joueurs s'éclatent avec les consoles nouvelle génération tandis que les "vieux de la vieille" prennent le pad d'un air moribond, jouent quelques heures sans un sourire ou presque, rangent la galette dans le placard et passent au suivant. Il est donc légitime de penser en tout premier lieu à ce phénomène qu'est la vieillesse. Existe-t-il un âge à partir duquel jouer n'est plus un plaisir, mais un simple passe temps ? Sommes-nous réduits à enchaîner les jeux sans aucun plaisir, n'y a-t-il pas de solutions ? La réponse est tentante, mais pourtant elle n'est pas celle que l'on pense.
N'avez-vous jamais réussi à faire jouer vos parents, à voir votre grand frère, la trentaine passée s'amuser, n'avez-vous jamais vu d'adultes jouer aux jeux intégrés à Windows ou à des jeux sur Internet ? Peut-être que la véritable solution n'est pas dans l'âge en lui-même, mais dans la variation des goûts selon celui-ci. En effet, n'avez-vous jamais remarqué qu'en vieillissant, vous commenciez à apprécier petit à petit des choses de la vie que vous n'imaginiez pas apprécier un jour ? Vos goûts musicaux, ou gustatifs n'ont-ils pas évolué avec le temps ? Pourquoi n'en serait-il pas de même pour vos goûts ludiques ?
Prenons par exemple un jeu que vous adoriez il y a quelques années, jouez y à nouveau, et... Et bien non, cela ne marche pas. Un bon jeu est un jeu intemporel. Bien-sûr il y a des jeux qui ont parfois mal vieillis, mais cela tient plus à une conception bancale qu'autre chose.
Prenez par exemple des hits reconnus comme Super Mario Bros (NES), Tetris (GameBoy) ou Streets of Rage (Megadrive). Prenez le pad en main aujourd'hui et ces jeux vous enchanteront toujours autant. C'est donc une preuve indéniable que nos goûts finalement sont restés les mêmes, du moins en partie. Le problème ne viendrait donc pas de nous, mais des jeux en eux-mêmes ? Rien n'est moins sûr, car il reste un point important situé en nous-même qui pourrait jouer un rôle important.

Tout passe, tout lasse, sauf un ami en Adidas

Sous ce fabuleux titre inspiré d'une BD de fluide glaciale (Edika), se cache tout simplement la lassitude. Depuis combien d'années avons-nous commencé à jouer ? Une bonne vingtaine pour certains d'entre nous. Nous avons vécus les prémices de notre passe temps favoris, nous avons connu ce que certains d'entre nous aiment appeler "l'age d'or" et nous en sommes maintenant réduits à vivre l'ère "next-gen" où le marketing, les ventes et le grand public règnent en maître. Un adage dit que le temps apporte à notre âme ce qu'il prend à notre corps. Plus nous apprenons et nous utilisons de notre temps, plus notre connaissance et notre vécu augmentent.
Le jeu vidéo suit cette trame comme n'importe quoi d'autre, et à force de voir des jeux défiler sous notre regard aguerri, nous avons l'impression de tourner en rond, de toujours jouer aux mêmes jeux qui deviennent de plus en plus insipides. Innovation ? Les nouvelles données marketing vont à l'encontre de cette vision des choses. De nos jours proposer de nouveaux concepts est aussi risqué que rare. Certains éditeurs s'y essayent et se cassent les dents (Sega entre autres), tandis que d'autres semblent penser que l'innovation est l'avenir. Nintendo a décidé de faire de l'innovation son cheval de bataille pour sortir de cette course à l'armement que se livrent désormais les deux concurrents. Les chiffres de ventent au Japon l'attestent : cette stratégie marche.

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes

Proposer de nouveaux concepts est certes un principe courageux et à double tranchant, mais pourtant la solution n'est pas unique. Qu'est-ce qui a pu faire par exemple le succès de la GBA (ou de la DS) alors que la PSP peine à décoller. N'est-ce pas dans le fait que ces consoles sont de nos jours les seules à proposer des jeux "OLD SCOOL" ? Ne nous leurrons pas, la 2D est agonisante, et la DS sera certainement une des dernières consoles à proposer des jeux 2D (sauf quelques exceptions). Pourtant voilà bien un gouffre qui sépare le gameplay à l'ancienne de nos nouveaux joujoux. Pourquoi nous, anciens joueurs, nous amusons nous plus sur la DS que sur la PSP ou sur les consoles next-gen ? Voilà un élément de réponse qui nous vient à l'esprit.
De nos jours les jeux ont changé, se complexifiant de plus en plus, remplis de cinématiques, de mouvements de caméras (souvent impossibles à zapper), de scénarios sophistiqués, de possibilités toujours accrues. Si à l'époque de nos chers ordinateurs Amstrad ou Atari, un jeu utilisait bien souvent un seul bouton, de nos jours le minimum syndical serait bien de 5 ou 6. Des qu'un jeu sort et semble basique et simple (même si addictif) il est bien souvent malmené par les critiques. Elles lui reprocheront : "On en fait vite le tour, il est répétitif". Pourtant l'histoire nous a déjà montré qu'un jeu simple pouvait transcender le temps. Il suffit de reprendre les exemples donnés plus tôt pour s'apercevoir que finalement, un jeu simple et bien conçu pouvait avoir une durée de vie infinie.

Plaisir es-tu là ?

Ainsi donc le plaisir pourrait être uniquement lié à ce qu'on appelle le FUN. Etrangement cette notion transparaît assez rarement dans la presse spécialisée, et seul le défunt Player One notait ce qu'ils appelaient le "player fun". Pourquoi recommencer un jeu dont le seul intérêt est l'histoire et de jolies vidéo, si les passages de jeu sont, excusez-moi du mot... CHIANTS A MOURIR. Perdre une vie et se taper plusieurs minutes parfois de chargement sans compter les cinématiques, voilà qui procure une durée de vie artificielle à un jeu, mais qui pourtant tue la "replay value" d'un jeu et donc sa réelle durée de vie. Mais en même temps, l'intérêt des éditeurs n'est pas de nous faire jouer 50 ans aux mêmes jeux, mais bien de nous vendre la pseudo suite avec 2-3 améliorations qui sortira l'année d'après. Ainsi donc les éditeurs privilégient les considérations pécuniaires au plaisir du joueur. Voilà pourquoi nous ne prenons plus autant de plaisir qu'avant.
D'ailleurs pour s'en rendre compte, il suffit de voir l'énorme boum que connaît depuis quelques années l'émulation, qui outre le plaisir de retrouver ses hits de jeunesse permet surtout à une nouvelle génération de découvrir des jeux complètement différents de ce qui se fait aujourd'hui, et qui privilégient en général bien plus le fun immédiat. De nos jours le genre "arcade" tombe de désuétude, il n'y a presque plus que Sega qui tente encore désespérément d'en proposer, et les chiffres de ventes montrent bien à quel point les mœurs ont changées.

Toute la Gaule était conquise. Toute ?

Les mœurs ont changé à un tel point que les genres de jeux ont pour la plupart mutés. Les jeux de plateforme ont prit un coté aventure/exploration, les jeux de shoot ont pratiquement disparus, de même pour les beat'em'all. Mais en réalité tout ceci est du au passage au tout 3D. L'addition d'une nouvelle dimension a non seulement permis d'agrandir les univers à explorer, mais a surtout imposé cette nouvelle dimension. En effet de nos jours un jeu en 3D avec un gameplay 2D va être qualifié de vieillot. Nos jeunes joueurs, habitués au confort de liberté d'un GTA (qui a initié la mode des jeux tout-en-un) fait qu'il devient presque intolérable un jeu dont le déroulement se fait sur seulement 2 plans. Et encore quand bien même ces jeux peuvent apparaître, ils se complexifient à l'extrême. Viewtiful Joe est l'exemple le plus probant d'un jeu dont le déroulement est à l'ancienne, mais dont le gameplay est "next-gen". La sauce a pourtant bien du mal à convaincre les ancêtres habitués à une maniabilité simple mais précise. Pourtant au milieu de toute cette bouillie de genres qui se mélangent dont le plus courant désormais est ce qu'on appelle l'aventure/action, se trouve un genre qui a su évoluer sans rompre les vieilles habitudes, du moins pas trop. C'est ainsi que le genre du RPG à la japonaise, dont le plus valeureux représentant reste Final Fantasy, a su se développer sans renier ses origines. Certes l'histoire et la psychologie des personnages ont pris une place prépondérante dans ces productions, mais les bases qui ont fait ce genre sont pour la plus grande part respectées. Ainsi les combats aléatoires, le tour par tour ou encore la progression des personnages existent encore de nos jours.
Mais quand on regarde bien il y a une chose à laquelle on ne pense pas forcément mais qui pourtant à toute son importance là dedans, c'est l'avènement du tout "sauvegarde". De nos jours il est devenu inconcevable un jeu qui se termine en une heure et où il n'y a rien à débloquer et pas de sauvegarde. Ainsi, lorsque nous bloquons à un passage, il suffit de le refaire jusqu'à ce qu'on y arrive. A l'époque un jeu nécessitait une rigueur extrême, car un faux pas signifiait parfois de toute refaire depuis le début. Voila peut être finalement pourquoi le genre du RPG est un des rare genre à être aussi peu touché par l'évolution des genres, et reste parmi les genres les plus prisés des anciens gamers.

C'est grave Docteur ?

Sommes-nous contraints à ne plus éprouver de plaisir ? Existe-t-il un remède à cette dépression ludique qui nous anime ? Devons-nous continuer à jouer toute notre vie aux mêmes jeux ? Heureusement pour nous dans la masse des jeux qui sortent dans nos étalages, on trouve parfois des petites perles qui ont su allier la complexité next-gen au plaisir d'antan. Ainsi le studio Bungee par exemple a su créer avec son Halo un jeu étonnant de game design dans un genre pourtant surexploité : le FPS (autrefois appelé Doom-like). Récemment, Capcom a su renouveler le genre du Survival Horror qui tournait en rond grâce à son resident Evil 4.
A coté de cela, Nintendo nous offre continuellement des jeux à l'ancienne ou de nouveaux concept grâce à sa DS. Se tournant vers cette optique, et ajoutant le coté nostalgique grâce à sa retrocompatibilité totale, la prochaine Revolution de Nintendo semble arriver à point nommé. Peut-être finalement Nintendo nous vise-il NOUS principalement ; oui NOUS les vieux de la vieille, alors que son discours semble se tourner vers le grand public.
La voilà notre porte de sortie vers un renouveau ludique, vers des jeux simples, prenant, nouveaux, basés sur le fun immédiat, sur la convivialité, sur le partage, et sur la redécouverte de notre plaisir passé. Bien entendu cela ne nous empêchera pas de lorgner de temps à autres sur les jeux de la concurrence, comme nous savons parfois apprécier un bon blockbuster du cinéma américain, mais l'avenir semble se préciser pour nous, les vieux aigris qui enfin retrouveront peut être un sourire.


Kelan Flyter
Avatar de l’utilisateur
kelanflyter
XM | Vétéran
XM | Vétéran
 
Messages: 18956
Inscription: 30 Déc 2002, 00:05
Localisation: lyon
Gamertag: KERHAD
ID PSN: KERHAD

PrécédenteSuivante

Retourner vers Jeux Xbox

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité