Page 18 sur 18

MessagePosté: 20 Déc 2004, 13:43
de Diamond
C'est quand même incroyable. Et je parie que l'intervenant n'a jamais touché à un jeu de sa vie.
C'est quand même dingue de voir ça, surtout à notre époque. On ne connaît pas, alors on dénigre, on descend. Ce qui m'ennerve, c'est que les pseudos défenseurs des bonnes moeurs qui agressent le jeu vidéo sont les premiers à avoir une attitude absurde et imbécile, alors que c'est ce qu'ils dénoncent au départ. Il ne leur vient pas à l'idée que le problème peut venir d'ailleurs. D'eux par exemple. Mais je pense qu'ils ne doivent pas connaître l'introspection. Ils la pratiquent chez les autres : c'est inédit et tellement plus facile.

MessagePosté: 20 Déc 2004, 14:05
de PlatoniX
Puisque ce sujet était traité dans ce topic, je me permets un copier-coller de mon intervention titré "France 2 remet ça"... :wink:

Dans le genre amalgame complètement absurde, je crois qu'on ne peut absolument pas faire mieux. Non parce qu'il en faut de l'imagination pour trouver des anneries aussi démentielles !

J'ai vu un "débat" dans l'émission "L'Hebdo du Médiateur" dont le thème était la violence dans les jeux vidéos (notamment). Un téléspectateur - un con de chez GrosconLand - s'indignaient que des femmes puissent être battues par des hommes dans des jeux (de baston mais il ne semblait pas comprendre ce qu'était le jeu !). Il nous prenait tous pour des imbéciles expliquant que nous ne pouvions pas faire la différence entre le virtuel et le réel et que ce genre de jeux allaient nous conduire (attention accrochez vous, c'est ici le meilleur) à avoir une vision déformée, dégradée de la femme et que nous allions trouver très normal de leur latter la gueule ! Bien sûr, il n'imaginait même pas qu'on puisse jouer le rôle d'une meuf dans ce jeu et détruire un mec hyper balèze à grands coups de talons aiguilles !!! Ce pauv' débile a même été jusqu'à dire que le fait de taper sur un black, un beur' ou un juif dans les jeux conduisaient naturellement au racisme.

Merci encore à France 2 de laisser de tels abrutis s'exprimer sur une chaîne publique.

Je condamne cet amputé des neurones à mort par absorption de silicone...

MessagePosté: 20 Déc 2004, 14:10
de PlatoniX
Voilà à quoi peut mener une telle intoxication à l'information ou plutôt désinformation !
http://www.micromania.fr/news/index.php?id=8335

MessagePosté: 20 Déc 2004, 16:09
de GamerXbox
France 2 veut faire du TF1.Il faut bien que cette chaine grignotte un max à TF1 déjà bien en avance point de vue audience, tout en proposant des émissions de merdes, dont le cynisme mélé aux misérabisilisme des interventions des commentateurs(non pas jorunalisme) tout en stigmatisant et dénigrant la minorité pensante et/ou plus ou moins en marge de cette pensée qui se veut unique(du moins ils éssaient, par tout les moyens sans trop se découvrir bien sur, sont trop laches pour ca).France 2 avec l'émission sur D'jamel par exemple,a pu s'attirer une partie du public type de TF1, du végétable amateur d'émissions de merde comme on l'aime. la démocratie de notre pays n'est qu'une vulgaire facade, et cette facade s'appelle la télévision francaise.

MessagePosté: 21 Déc 2004, 11:53
de GamerXbox
Ouais pis en plus les gens, y sont tellement cons qu'ils achètent des jeux EA...

:o

MessagePosté: 21 Déc 2004, 21:57
de Avalon
GamerXbox a écrit:Ouais pis en plus les gens, y sont tellement cons qu'ils achètent des jeux EA...

:o


je suis dans le lot alors... y en a marre de cette propagande sur EA :roll:
ptain, le jour ou vous aurez 1 jeu par mois sur Xbox, vous irez pleurer mais ça sera trop tard!!!
et puis, j'en ai rien a foutre de ce que vous pensez sur EA.. je me :arrow:

MessagePosté: 16 Jan 2005, 23:13
de Teka-sama
Ne pas aprecier les jeux, ok, mais quand ya aucun rapport entre les suicides exhibé et les jeux videos il faut penser a s'abstenir... (si vous ne comprennez pas, cherchez, dans le doc le lien entre les suicides et les jeux... aucun)

Ils parlent de deux suicides dans le doc :
- Les 147 mécontants
- 4 garçons et 3 filles engrainnés par la femme d'un chanteur

Ceci dit, l'organisatrice "est entrée en contact" avec les autres par internet (a noter que dans le reportage, quand cela est dit, on voit une image de gamers... le rapport est flagrand :D )

Bien sûre apres on nous montre un forum à l'écoute des dépressifs dont on ne sait pas combien de topic traitent de suicide. Bien evidement c'est de la faute des gamer, c'est sur internet ! (bien que ce ne soit pas dit explicitement, tout s'enchaine de façon a ce que l'on y pense immancablement)

Bravo France2, en plus de ne pas vérifier les infos on manipule les immages affin d'en foutre un max sur le dos des jeux videos... c'est du grand art, je comprend pourquoi ca fait longtemps que je ne regarde plus les infos.


Je voudrais spécialement noter cette petite phrase sur les salles de jeux :
"on dit qu'ils viennent là parcequ'ils n'arrivent pas a donner un sens a leur vie"

Je ne peut pas parler pour tout le monde, mais personellement quand je joue beaucoup à un jeu c'est dans le but de m'y perfectionner, exactement la même choses que quand je révises mes cours. Si je suis capable de rester plusieurs jours devant un pc c'est justement parceque je trouve que ca à un sens ! Au moins les gros gamers, ceux qui se font vraiment hués en permanence par les "braves gens" (qui n'aimes pas que l'on suive une autre route qu'eux) ce qu'ils font, même si ce n'est pas très productif, il le font bien, pas comme certains journalistes...

Alors plutôt que de critiquer le mode de vie des autres il faudrait que chaqu'un penses à essayer de s'adonner aux plaisirs qu'ils ne comprennent pas (ex: les jeux videos pour les journalistes de F2) et dire "j'aimes bien" ou "j'aimes pas" plutot que "c'est bien" ou "c'est mal"... L'Homme comprendra-t-il un jour qu'il n'existe pas un chemin unique pour parvenir au bonheur ?

Dernière chose et après j'arretes mon flot de conneries ;)
Pour ceux qui penses que les jeux violent rendent les individus violents (on se la prend trop souvent dans laggle celle là) je me citerais en exemple : Je game enormément sur Unreal Tournament 2004, le jeu violent par excelence, et pourtant quand je lève mon cul de mon pc (et contrairement aux idées reçues ca arrive plus souvent aux gamers qu'a d'autres) je suis le plus grand pacifiste que je connaisses.